Pas de frites pour les enfants !

Actualité culinaire d'algérie

Pas de frites pour les enfants !

Plus les enfants consomment de produits frits, moins ils ont la ligne ! C’est le résultat d’une étude américaine qui a porté sur plus de 14 000 enfants durant trois ans. En observant la consommation de produits frits (frites, beignets...) entre 9 et 14 ans, les chercheurs ont constaté que la hausse de fritures dans l’alimentation était directement reliée à une augmentation de l’indice de masse corporelle.

Bien sûr, cela souligne d’abord la valeur calorique plus importante des produits préparés selon ce mode de cuisson. Mais cela ne veut pas dire que manger des frites rend obèse ! Les produits frits sont surtout un bon marqueur des habitudes alimentaires en général : plus il y a d’aliments frits dans les repas, moins la nourriture est équilibrée par ailleurs. L’étude soulignait que les enfants commençaient à manger plus de produits frits dès qu’ils commençaient à déjeuner à l’extérieur. Difficile lorsque les ados veulent manger entre eux, de ne pas manger frit : l’offre de restauration rapide est rarement équilibrée, et souvent basée sur la friture ! Il est donc essentiel pour les parents, non seulement d’apprendre aux enfants à bien manger à la maison, mais aussi de leur donner quelques clés lorsqu’ils vont manger à l’extérieur.

A ce sujet, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé vient d’éditer une brochure spécialement destinée aux ados : "J’aime manger, j’aime bouger". Ce véritable guide nutritionnel reprend les principes du Programme National Nutrition Santé, adapté aux plus jeunes. Celui-ci sera distribué dans toutes les classes de 5e. Si vos enfants ne l’ont pas reçue, vous pouvez la réclamer à l’école. Mais cela ne doit pas vous empêcher de donner le bon exemple !

Source : Pediatrics, octobre 2005 ; vol. 116 : p. 518-524.

+Watt Forty% Bar 80 g à 3.51 €

+Watt Forty% Bar 80 g

Recettes aléatoires