La santé vient en goûtant !

Actualité culinaire d'algérie

La santé vient en goûtant !

Et si l'important, c'était goûter ? Au lieu de grignoter tout au long de la journée, pourquoi ne pas prendre le temps d'une vraie pause, avec un petit repas équilibré en fin d'après-midi. Le goûter a fait la preuve de son intérêt santé. Comment être sûr de faire un petit encas sans fausse note ?

Les Français sont des goûteurs réguliers ! 55 % des personnes âgées de 15 à 64 ans prennent un goûter au-moins quatre fois par semaine1. Une bonne habitude alimentaire pour éviter le grignotage !

Pourquoi goûter ?

Le goûter n'est pas réservé aux enfants ! Si pour eux, la pause de l'après-midi est une véritable institution, elle a tendance à disparaître chez l'adulte. Et pourtant… Plusieurs études ont montré l'intérêt de ce repas notamment vis-à-vis de la prévention de l'obésité. Les goûteurs réguliers sont moins corpulents que les "non-goûteurs"1, 2. Par contre, ceux qui abandonnent cette habitude alimentaire ont tendance à prendre du poids et de la masse grasse au bout d'un mois. En fait, goûter rime avec dîner plus léger : cette collation permet de mieux étaler sa ration alimentaire. Plusieurs petits repas favorisent un meilleur équilibre énergétique sur la journée. En particulier, les apports de glucides et lipides sont plus proches des recommandations, et les besoins en vitamines et minéraux mieux couverts. Collation indispensable pour les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent, les sportifs, les personnes âgées et tous ceux qui mangent peu à midi, le goûter est donc une bonne habitude pour tous.

Goûter n'est pas grignoter

Le grignotage, c'est craquer en dehors des repas sur des aliments riches en calories mais pauvres en vitamines et minéraux (viennoiseries, chocolat, sodas…). De nombreuses d'excuses lui sont trouvées : stress, anxiété ou simple gourmandise. Mais au final, le grignotage participe réellement au déséquilibre alimentaire. Alors que le goûter est motivé par la faim et permet de répondre aux recommandations officielles : grâce à lui, il est plus facile de consommer trois produits laitiers par jour, cinq fruits et suffisamment de glucides complexes. Pris dans l'après-midi, il s'adapte également à l'évolution de nos modes de vie (déjeuner rapide, dîner tardif...). Ainsi, le quatre-heures équilibré permet souvent d'éviter le grignotage intempestif !

En pratique

La collation idéale se compose d'un produit laitier, d'un aliment céréalier et d'un fruit (ou jus de fruit). Mais il pêche souvent par excès de produits sucrés au détriment des laitages. A vous d'y penser pour changer cette tendance ! Si vous n'aimez pas le lait, il suffit de le remplacer par un yaourt, du fromage blanc ou un morceau de fromage.

Exemples de goûters équilibrés :

Une pêche, un fromage blanc, 3 à 4 petits-beurre ;
Un jus d'orange frais, une tranche de pain, un morceau de comté.
Mais goûter, c'est aussi compenser un déjeuner trop léger : un sandwich pris sur le pouce à midi sera idéalement complété par un laitage et un fruit vers 16 heures.

Convaincus ? Instaurez vous-aussi la pause de l'après-midi et partagez le plaisir de la convivialité autour d'un goûter équilibré !

Enquête INCA CREDOC, 1999.

Born Isotonic Drink à 6.95 €

Born Isotonic Drink

ESN Xylit à 15.9 €

ESN Xylit

Recettes aléatoires