Les médicaments minceurs :

Actualité culinaire d'algérie

Les médicaments minceurs :

Xénical, réductil, coupes-faim, diurétiques et hormones thyroidiennes

Ces médicaments sont nouveaux, la prudence est donc de rigueur. Les répercussions à long terme ne sont pas encore connues…
Il faut, aussi, bien être conscient que l’efficacité de ces traitements n’est pas due au médicament seul, mais bien au programme complet: rééducation alimentaire + nouvelle hygiène de vie + médicament. Ce dernier est une aide intéressante mais non suffisante…

Le Xénical:
Il agit en stoppant 30% de l’absorption des graisses contenues dans les aliments. Son rôle se limite au tube digestif, il n’a pas d’action au niveau du cerveau.
Il est proposé et prescrit aux personnes obèses (IMC supérieur à 27) présentant des complications (hypertension, diabète…). Il est associé à un régime hypocalorique, hypolipidique et à un programme d’exercices physiques. Il est donc un complèment à un programme d’hygiène de vie: la perte de poids sera efficace et durable.
Les effets secondaires sont liés à une baisse des apports en vitamines liposolubles (vitamines A, E et D): un support médicamenteux est parfois nécessaire.

Le Réductil:
Il fait fureur aux Etats Unis et arrive en Europe. Ce médicament sera prescrit uniquement chez des personnes ayant un IMC* supérieur à 30 et sera accompagné d’un programme de correction des erreurs alimentaires.
Il aide à brûler les calories tout en diminuant l’appétit.
Le seul effet secondaire relevé jusqu‘à présent est une augmentation de la tension artérielle. La perte de poids engendrée par le traitement abaissera petit à petit cette tension et la stabilisera à la normale.

thes de la pagode Thé à 13.99 €

thes de la pagode Thé

Dayang à 2.59 €

Dayang

Dayang à 2.99 €

Dayang

Recettes aléatoires