Cancer de la vessie : en augmentation, surtout chez les fumeuses !

Actualité culinaire d'algérie

Cancer de la vessie : en augmentation, surtout chez les fumeuses !

Le cancer de la vessie est en constante augmentation dans les pays industrialisés. Les hommes sont les plus touchés, mais le taux de mortalité ne cesse de s'élever chez les femmes depuis 1985. Le tabagisme en représente la principale cause.

Sensible aux facteurs environnementaux et alimentaires, le cancer de la vessie touche les hommes et les femmes à partir de 30 ans. On dénombre chaque année en France 10.000 nouveaux cas. Les hommes sont trois fois plus touchés, mais depuis 1985, la mortalité chez les femmes est en nette augmentation. Ce phénomène est attribué à la hausse du tabagisme féminin.




Un paquet par jour double le risque

L’intoxication tabagique est responsable de 50% des cancers de la vessie chez l’homme et de 31% chez la femme. Un paquet par jour multiplie par le deux le risque d’être atteint d’un tel cancer. Deux paquets le multiplient par trois. Entre 7 et 10 ans d’abstinence sont nécessaires pour retrouver un risque proche de celui d’un non fumeur.
L’exposition professionnelle aux dérivés aminés et nitrés des hydrocarbures représente également un important facteur de risque (entre 20 et 25% des cancers de la vessie). Deux ans d’exposition suffisent à induire un cancer 40 à 50 ans plus tard.
L’irradiation pelvienne pour cancer du col utérin et cancer de la prostate peuvent aussi augmenter le risque de cancer de la vessie.




L’hématurie : le signal d’alarme

Toute hématurie, sans être spécifique au cancer de la vessie, doit faire suspecter une tumeur. Et comme toute lésion cancéreuse, la guérison dépend de la précocité du dépistage.

E-Santé

Amaiva Thé Vert Bio à 16.99 €

Amaiva Thé Vert Bio

Recettes aléatoires