Surtout pas de café avant le sport !

Actualité culinaire d'algérie

Surtout pas de café avant le sport !

Le café étant réputé pour stimuler les fonctions cérébrales, on pense que cette boisson peut également améliorer les performances physiques. Or, prendre de la caféine avant une séance de sport n'est pas une bonne idée. Inversement, le café diminue l'afflux sanguin au niveau du cœur, ce qui fait que l'organisme est moins bien oxygéné. Dans cette même logique, le café est également déconseillé chez les cardiaques !

Un mauvais allié pour les sportifs



La caféine est utilisée depuis longtemps par les athlètes dans l'espoir d'augmenter leurs performances. Elle stimule, éveille, excite. Elle agit sur le cœur, entraînant une accélération cardiaque et une hypertension artérielle. Elle a un effet diurétique et peut provoquer le relâchement des muscles lisses, entraînant une bronchodilatation. La prise de caféine contribuerait aussi à l'amélioration des performances du travail musculaire.
Globalement, les effets recherchés sont : une diminution de la sensation de fatigue, une stimulation du système nerveux, du cœur et de la respiration, une meilleure utilisation des graisses par stimulation de la production d'adrénaline et une accélération du temps de réaction.




Manque de preuve…

Malgré tous ces espoirs, les études sur ce sujet n’ont jamais été convaincantes, même si elles distinguent les efforts intensifs de durée limitée des efforts d'endurance. Pire, les résultats d’une nouvelle étude suggèrent que le café diminuerait le flux sanguin, ce qui ferait tout simplement déconseiller le café aux sportifs et aux cardiaques.




Chute de l’afflux sanguin

Cette étude n’a pourtant porté que sur une vingtaine de personnes âgées en moyenne de 27 ans. Après plus d’une trentaine d’heures d’abstinence de café, les sujets ont reçu ou non, dans un ordre aléatoire, une dose de caféine, soit l’équivalent de deux tasses de café bien serré. À la suite de quoi, ils se sont adonnés à une activité physique : du vélo d’appartement. Durant l’effort physique, leur activité cardiaque et leur circulation sanguine ont été évaluées. On constate que sans apport de caféine, l’activité cardiaque augmente afin de satisfaire les besoins accrus de l’organisme. En revanche, la prise de caféine empêche cette adaptation à l’effort. L’afflux sanguin au niveau du cœur est diminué de 22% lors de l’effort après l’administration de caféine.



En pratique, boire du café en vue d'améliorer ses performances physiques est une erreur. De plus, la caféine est déconseillée chez les sportifs, car lors d'une activité physique cette substance tend à diminuer l'oxygénation de l'organisme, alors que celui-ci cherche précisément à compenser les efforts fournis. Il ne s'agit donc aucunement d'une boisson dopante.
Pour les mêmes raisons, le café est à déconseiller chez les sujets cardiaques, pour lesquels toute diminution de l'afflux sanguin peut être préjudiciable.


E-Santé

Sukrin Gold 220 g à 10.24 €

Sukrin Gold 220 g

Recettes aléatoires