Bien répartir ses aliments

Actualité culinaire d'algérie

Bien répartir ses aliments

Chaque repas doit apporter :

des glucides, c'est-à-dire des aliments qui en sont riches :

pain : au petit déjeuner, au déjeuner et au dîner ;
pâtes, riz, pommes de terre, légumes secs : au déjeuner et au dîner.

L'énergie apportée par les glucides est rapidement disponible.
Elle est dépensée par le corps en permanence. L'organisme n'a que très peu de réserve (200 à 300 g de glucides sous forme de glycogène stocké dans le foie et les muscles).

D'où le besoin important de glucides : 50 % des Kcalories quotidiennes.

des lipides en quantités limitées :
un aliment riche en lipides seulement à chaque repas ;
contrôler les corps gras.

L'énergie fournie par les lipides n'est pas utilisée immédiatement, elle est stockée dans l'organisme, dans les réserves du tissu adipeux.

* lors d'un effort long : tennis, vélo, jogging, marathon, etc.
* en cas de déficit global d'énergie : régime hypocalorique, jeûne.

30 à 35 % des calories seulement doivent être fournies par les lipides. Quand on dépasse cette dose, le stock de lipides augmente :


* des protéines.

Les protéines, en se dégradant lorsqu'elles sont usées, fournissent de l'énergie.

* un ou plusieurs aliments riches en protéines à chaque repas ;
12 à 15 % des calories sont apportées par les protéines.

Tout l'équilibre repose sur le bon apport, dans ces proportions précises, de protéines, de lipides et de glucides, en fonction de la dépense énergique.

La diversité de l'alimentation est le propre des régimes équilibrés.

Sukrin:1 220 g à 10.24 €

Sukrin:1 220 g

Recettes aléatoires