Soja : une médecine à avaler

Actualité culinaire d'algérie

Soja : une médecine à avaler

Faut-il manger du soja à tous les repas pour garder la forme ? Ce végétal bénéficie d'une réputation inégalée d'aliment santé. Mais ces qualités sont-elles usurpées ? Petit tour d'horizon des vertus aujourd'hui démontrées de ce met venu d'Asie…

De nombreux scientifiques se sont penchés sur les vertus supposées du soja pour l'organisme. Et leurs conclusions ont souvent positives.

Halte au cholestérol ?

Certes les vertus des fruits et légumes ne sont plus à démontrer dans la lutte contre cholestérol. Il suffit de voir toutes les margarines qui, à l'aide des matières grasses végétales, prétendent lutter contre le mauvais cholestérol. Une étude1 récente prétend même que les personnes souffrant d'hypercholestérolémie peuvent réduire d'un tiers leur taux de mauvais cholestérol avec un régime végétarien, contenant une grande quantité de soja et de fibres. Selon l'auteur, les végétaux utilisés seraient ainsi aussi efficaces que les statines, médicaments couramment utilisés pour traiter l'hypercholestérolémie.

Moins de cancers de la Chine aux Nippons

Plusieurs études semblent avoir démontré les effets bénéfiques du soja sur certaines tumeurs typiquement féminines. Ainsi, la consommation de ce végétal a été associée à une baisse du risque de cancer du sein2 (jusqu'à 60 % de moins chez les grandes consommatrices). Pour les scientifiques, cela expliquerait les taux plus faibles de cancer du sein en Chine et au Japon. Une autre étude a souligné l'importance de la consommation de phyto-oestrogènes, c'est-à-dire des hormones féminines végétales, dans la prévention des cancers de l'utérus3. Or le soja est l'un des aliments les plus riches en isoflavones, qui sont des phytooestrogènes.

Attention, cette plante n'est pas réservée à la santé des dames ! Le soja aurait également des propriétés reconnues dans la prévention des cancers de la prostate4.

Et pour la ménopause ?

Le soja est-il un nouvel allié pour les femmes ménopausées ? Alors que les traitements hormonaux substitutifs sont de plus en plus mis en cause (ils pourraient augmenter les risques de cancers hormonaux-dépendants : sein, ovaires…) il est tentant de trouver un remède naturel pour passer au mieux cette étape. Or le soja est depuis longtemps proposé pour réduire les bouffées de chaleur, les pertes osseuses, les problèmes de mémoire et autres troubles liés à la ménopause. Mais ces prétendus bénéfices restent l'objet de vives controverses5, 6, 7. Difficile donc de connaître l'efficacité réelle de ce végétal. Il est peut-être intéressant de faire une sorte de "pari de Pascal" : cela ne coûte rien d'enrichir son alimentation en soja à l'approche de la cinquantaine, "au cas où"…

[pagebreak]

Des pousses contre les kilos !

Les vertus du soja pour la santé ne s'arrêtent pas là ! Celui-ci pourrait également permettre de perdre du poids ! C'est ce que montre une étude destinée à traiter l'obésité8. Les personnes qui suivaient un régime hypocalorique à base de soja avaient perdu 4 kilos de plus que ceux suivant une diète classique.

De plus, ils avaient baissé leur taux de mauvais cholestérol. Selon certains scientifiques9, le soja aurait d'ailleurs une action préventive sur l'apparition de l'obésité, ainsi que sur d'autres troubles (hypertension, résistance à l'insuline…) : ce qui expliquerait les taux plus pas de maladies cardiovasculaires en Asie.

Le soja semble donc paré de nombreuses vertus, ce sont les scientifiques qui le disent ! Alors n'hésitez plus à en ajouter à votre menu…

source : doctissimo

Amaiva Thé Vert Bio à 6.99 €

Amaiva Thé Vert Bio

Amaiva Thé Vert Bio à 12.99 €

Amaiva Thé Vert Bio

Recettes aléatoires