Obésité et surpoids : les solutions existent ( suite )

Actualité culinaire d'algérie

Obésité et surpoids : les solutions existent ( suite )

Pourquoi grossit-on ?

Qu’il s’agisse d’une obésité ou de seulement quelques kilos en trop, la première chose à faire est de rechercher l’origine du problème. Les causes sont nombreuses, parfois même intriquées. Il y a sans doute l’hérédité qui est certes un facteur favorisant, mais qui est rarement seule responsable d’une prise de poids. De même, le dérèglement hormonal, pourtant si souvent invoqué, est rarement isolé ; lorsqu’il existe, il est plus souvent secondaire à l’excès de poids. En réalité, les facteurs déclenchants les plus fréquents sont les erreurs alimentaires (alimentation trop riche), un rythme alimentaire perturbé (horaires, grignotages, régimes inadaptés), une activité physique insuffisante, des facteurs psychologiques (stress, dépression...) ou même physiologiques (ménopause). Il faut cependant reconnaître qu’il existe une susceptibilité individuelle, qui fait que certains d’entre nous grossissent avec un apport en calories beaucoup moins important que d’autres. Il est donc nécessaire de connaître les besoins réels de son organisme, faute de quoi, les calories excédentaires s’accumulent, les graisses sont mises en réserve et l’embonpoint s’installe. Il n’est pas nécessaire de s’empiffrer pour grossir !

Ne s’occuper que de son poids ne suffit pas, il faut aussi modifier son style de vie alimentaire

La première résolution à prendre est dans votre tête et non pas dans votre assiette : modifier ses habitudes alimentaires implique non seulement une prise de conscience mais également une motivation forte. Fixez vous trois étapes : 1/ arrêter de grossir ; 2/ perdre le poids souhaité ; 3/ ne pas regrossir. Ne commettez pas l’erreur de vous fixer un objectif non réaliste, basé sur des normes standards donc fausses, qui serait source de désespoir et de renoncement. Pour maigrir, il ne faut pas manger moins, mais mieux. Le régime n’a aucune utilité s’il n’est destiné à être suivi que pendant quelques jours ou semaines ; il doit correspondre à un nouveau style de vie alimentaire, et donc être poursuivi indéfiniment. Commencez par essayer de corriger certaines mauvaises habitudes risquant de compromettre vos efforts, comme sauter un repas, manger debout en quelques minutes, s’imposer des privations drastiques, aller faire ses courses l’estomac vide et se laisser guider par son appétit...


Quel régime ?

Le but que vous devez suivre est de rééquilibrer votre alimentation afin de parvenir à un niveau de poids acceptable et réaliste auquel votre organisme se stabilisera naturellement, si vous maintenez le cap. Surtout, ne vous découragez pas si vous ne perdez pas de poids assez rapidement à votre goût : la perte de poids est progressive et doit permettre ainsi à votre organisme de s’adapter au nouveau régime alimentaire. Dans tous les cas, le régime que vous suivrez doit être personnalisé car il n’existe pas de régime adapté à tout le monde, alors n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin : il vous aidera à personnaliser les règles diététiques que vous devez suivre et contrôlera votre progression.
Sans vouloir entrer dans un catalogue de conseils, que l’on trouve d’ailleurs en abondance dans de nombreuses revues, surtout à l’approche de l’été, voici quelques règles simples à ne jamais perdre de vue, quelque soit votre objectif :
- buvez beaucoup d’eau, au moins un litre et demi par jour, de préférence en dehors des repas, cela aide à éliminer les toxines ;
- ne vous jetez pas sur les produits allégés sous prétexte qu’ils apportent moins de calories, le risque étant d’en consommer de façon excessive, ce qui annulerait le bénéfice que vous pourriez en retirer ;
- réduisez au maximum les aliments riches en graisses, qu’elles soient visibles (sauces, beurre, mayonnaise, fromages, charcuteries, fritures, viandes grasses) ou cachées (croissants, sandwichs, œufs, glaces) ; préférez les viandes maigres et le poisson ;
- privilégiez les aliments riches en fibres, comme les céréales, le pain, les féculents, les légumes cuits et les fruits frais ; n’hésitez pas à ajouter des herbes et des aromates, ils permettent de réaliser des recettes légères et savoureuses ; n’oubliez pas les laitages allégés ou ne contenant pas plus de 20% de matière grasse ;
- supprimez le superflu (bonbons, biscuits salés et sucrés) et limitez les boissons alcoolisées ;
- faites 3 repas par jour, avec un petit déjeuner copieux, un déjeuner suffisant et un dîner léger ; ajoutez éventuellement 1 ou 2 collations préférables au grignotage.
Vous perdrez alors les kilos superflus sans éprouver de sensation de faim et tout en restant en forme.

Une demi-heure de marche à pied par jour suffit

Pas question de devenir un(e) athlète ! Une activité physique modérée mais régulière est suffisante pour vous permettre de consolider le résultat obtenu par le régime; elle est d’ailleurs en elle-même un bon moyen de brûler les calories excédentaires. Ainsi, par exemple, une demi-heure de marche à pied permet de consommer 100 calories en moyenne ; si elle est pratiquée quotidiennement, c’est environ quatre kilos de graisse qui seront éliminés par an ! Alors qu’il s’agisse de marche, de vélo, de gymnastique ou même de jardinage, l’important est de retrouver le contrôle de son corps, sans stress inutile.



Retrouver et maintenir son poids de forme ne représente donc pas un but impossible à atteindre, il suffit simplement d’utiliser les bons moyens.

Nakd Crunch Bar 30 g à 1.29 €

Nakd Crunch Bar 30 g

Recettes aléatoires