Surpoids et obésité : zoom sur la thérapie de groupe

Actualité culinaire d'algérie

Surpoids et obésité : zoom sur la thérapie de groupe

Le surpoids, l'obésité, la boulimie, mais aussi l'anorexie, sont des troubles de la conduite alimentaire particulièrement difficiles à traiter. La prise en charge doit être multiple, associant aide médicale, diététique, familiale et psychologique. Dans ce dernier domaine, la thérapie de groupe est très intéressante. En quoi consiste au juste cette dernière méthode ?

Les troubles de la conduite alimentaire, qui regroupent l'anorexie, le surpoids, l'obésité et la boulimie, nécessitent un traitement pluridisciplinaire : médical, psychiatrique, psychothérapeutique, nutritionnel et familial. Les symptômes étant très divers, le suivi est nécessairement individuel.
Le protocole de prise en charge comprend généralement une thérapie de groupe. Quelle est cette méthode, comment se déroulent les séances lors d'une thérapie de groupe ?




Qu’apporte une thérapie de groupe ?

Cette thérapie de groupe facilite l'investissement de la personne dans ces différents axes thérapeutiques.

Le groupe constitue un espace de travail psychothérapeutique verbal, corporel et sensoriel. Le travail est psycho-diététique, mais il s'agit aussi de travailler sur les comportements, les conduites alimentaires, et sur l'affirmation de soi, la gestion et l'expression des émotions. Dans cette dernière voie, l'hypnose est une aide pour le travail sur l'image du corps et l'image de soi afin que le sujet se réapproprie ses émotions et ses sentiments.

Les problèmes passés et actuels rencontrés par rapport au groupe familial et social vont se répéter au sein du groupe et permettre de trouver de nouvelles voies de résolution.




Comment se déroule une thérapie de groupe ?

Les groupes sont constitués en fonction du trouble alimentaire : de l'anorexie à la boulimie, du surpoids à l'obésité.

Avant l'intégration au groupe, un entretien individuel est nécessaire afin de réévaluer les indications et faciliter le suivi global.

Le nombre de participants par groupe est de 10 à 15.

Chaque participant est invité à reformuler son histoire et sa position personnelle, familiale, culturelle et sociale.

Les premières séances de la thérapie de groupe sont dites « semi-ouvertes » du point de vue de l'engagement des participants. Par la suite, le groupe est « fermé », les participants et les thérapeutes sont engagés dans un nombre répété de séances, selon un protocole fixé à l'avance. Les dernières séances sont plus « souples » afin que les participants s'orientent progressivement vers la séparation du groupe.

Les protocoles sont divers selon le temps des séances (1h30, une journée ou une demi-journée), leur rythme (hebdomadaire, bimensuel ou mensuel) et leur regroupement en modules (un ou deux modules de 6 à 12 séances).

Une thérapie de groupe dure six mois ou un an.

Chaque groupe est présenté et organisé par deux thérapeutes.

La dynamique est propre à chaque groupe, l'expression et la créativité étant privilégiées.

FMC, le Quotidien du médecin, avril 2006.




redon Gommes à 3.99 €

redon Gommes

Recettes aléatoires