Ramadan : les bons aliments à manger

Actualité culinaire d'algérie

Ramadan : les bons aliments à manger

«Adopter une alimentation saine et équilibrée, boire beaucoup d’eau, éviter les excès de sucres rapides et de graisses, telles sont les bonnes habitudes alimentaires», indique Bouasria Khadija, diététicienne. Entretien.

ALM : Au cours du mois de Ramadan, les habitudes alimentaires sont modifiées. Quels sont, d’après vous, les aliments à manger pour mieux préparer sa journée de jeûne ?
Bouasria Khadija :

Pendant ce mois sacré, notre alimentation devrait être aussi légère que possible. En raison des longues heures du jeûne, nous devrions consommer des aliments à digestion lente comme le blé, la semoule et le riz. Les aliments à digestion lente durent jusqu’à 8 heures, alors que ceux à digestion rapide durent seulement de 3 à 4 heures. Les aliments riches en fibres sont également préconisés. Il est préférable de manger des dattes, des fruits secs comme les amandes et les figues au lieu des gâteaux sucrés comme « chebakia » ou « sellou ». Les dattes sont une excellente source de sucres, de fibres, de potassium et de magnésium. Les amandes sont riches en protéine et fibre avec moins de matières grasses. On peut consommer de temps en temps chebakia, un jour sur trois par exemple. Mais, il ne faut en abuser. Les fruits et les légumes sont très importants. On peut préparer des « briouates » à base de légumes et les cuire au four de préférable. En somme, il faut varier l’alimentation et surveiller aussi bien la qualité que la quantité. Elle doit être équilibrée. Un jour, on mange le poisson, surtout grillé. Un autre jour, le poulet. Et ainsi de suite. Les produits laitiers sont également très bénéfiques. On peut aussi remplacer la ha rira par des soupes de légumes très légères. Au ftour, il est préférable de commencer par un produit solide qu’un liquide. La répartition des repas est très importante. Les jeûneurs ne doivent pas rater le shour. Les Marocains oublient souvent de boire de l’eau le soir. Alors qu’il est essentiel de boire abondamment dès la rupture du jeûne et entre les repas pour hydrater son organisme et favoriser l’élimination des toxines.

Quels sont les produits à éviter au cours de ce mois sacré du jeûne ?

Les produits frits ne sont pas sains et devraient être limités en consommation. Du poisson grillé est plus bénéfique que du poisson frit. Ils peuvent être à l’origine d’une indigestion, de brûlures d’estomac et des problèmes de surpoids. Les aliments contenant trop de sucres comme « chebakia », « sellou » et les « briouates » en miel sont également à éviter. S'il est essentiel de bien manger le soir avant de se coucher, cela ne signifie pas pour autant en abuser. Il faut équilibrer les repas.

Quels sont vos conseils aux diabétiques qui jeûnent ?

Les patients souffrant du diabète de type 2 peuvent jeûner. Mais, il faut qu’ils fassent attention à leur alimentation notamment les plats riches en sucres. Toutefois, ils peuvent consommer de temps en temps des dattes, mais il ne faut pas en abuser. J’insiste sur l’hydratation du corps. Il faut boire lors de la rupture du jeûne, entre les repas et au shour.

+Watt Pro50+ Bar 50 g à 2.25 €

+Watt Pro50+ Bar 50 g

Recettes aléatoires