Le ramadan pèse sur la santé

Actualité culinaire d'algérie

Le ramadan pèse sur la santé

Les musulmans pratiquants viennent d’entrer dans le mois de ramadan. Element central de cette période sacrée : le jeûne diurne. Quels en sont les effets sur la santé ? Peut-on respecter ce pilier de la foi coranique lorsqu’on est malade ? Voici quelques éléments de réponse.

Le ramadan a commencé vendredi dernier et, dans le monde musulman, le jeûne, l’un des cinq piliers de l’islam, est observé du lever au coucher du soleil. Les malades, les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants pré-pubères et les personnes âgées en sont dispensés. Pendant 28 jours, les autres musulmans pratiquants s’abstiendront de boire, de manger et de fumer pendant la journée. Ce qui n’est pas sans conséquences sur l’organisme. Au-delà des problèmes de poids évoqués dans un précédent article, le jeûne peut provoquer des troubles du sommeil.

Des chercheurs ont calculé une diminution du temps de sommeil de deux à quatre heures, ainsi qu’un sommeil court et fractionné. Sur un mois, un véritable déficit de sommeil réparateur risque de se développer, mettant les nerfs à rude épreuve... Les médecins recommandent de ne pas se coucher trop tard, même si les repas familiaux invitent à la veille !

Dayang à 2.59 €

Dayang

richter's Tisane à 4.29 €

richter's Tisane

Recettes aléatoires