Changement de vie : gare aux kilos !

Actualité culinaire d'algérie

Changement de vie : gare aux kilos !

On ne grossit pas sans raison ! Et certaines périodes de la vie s’accompagnent le plus souvent de quelques kilos supplémentaires ! Départ du nid familial, grossesse, sevrage tabagique, nouveau job, retraite… Tour d’horizon de ces situations qui pèsent sur la balance.

L’être humain a horreur du changement. La preuve : ça lui fait prendre du poids ! Exemple de situations à risque…

Je quitte mes parents et je m’installe
Je suis enceinte
J’arrête de fumer
J’ai un nouveau job
Je pars à la retraite

Je quitte mes parents et je m’installe

Les premiers mois, il est difficile de s’organiser pour faire soi-même les courses et prendre le temps de cuisiner ! Sans compter, qu’en quittant le cocon familial, on manque souvent d’argent pour acheter des produits frais et de qualité. Mais c’est pourtant dès le départ qu’eil faut prendre de bonnes habitudes.

Le risque : Il réside essentiellement dans le changement de régime alimentaire : plus de plats préparés, de féculents, moins d’apports en fibres et en produits frais, plus de snacking.

La solution : Si les parents n’habitent pas loin, il est possible de passer leur rendre visite de temps en temps pour repartir avec un tupperware bien garni… Mais cette solution trouvera vite ses limites, et il est temps de couper le cordon ! Une seule solution : se mettre aux fourneaux ! Certes, pas facile de faire la cuisine en cité U ou dans un studio de 15 m2… Mais on ne vous demande pas non plus de faire de la haute gastronomie, un repas simple suffit. Avec une poêle, 2 ou 3 casseroles de taille différente, un saladier, vous pouvez facilement vous cuisiner des repas équilibrés. Essayez de sortir des sempiternels pâtes/riz/omelettes et lancez-vous plutôt dans la préparation de légumes, poêlés ou à la casserole. Le secret du goût : les épices ! Investissez dans quelques moulins. N’oubliez pas de vous faire des salades variées de temps en temps et ayez toujours quelques fruits en guise de dessert ou pour grignoter.

Je suis enceinte

Lors de la grossesse, votre organisme connaît de profonds changements, qui peuvent perturber aussi votre appétit. S’il est essentiel de bien manger pour la croissance du bébé, il ne faut pas faire n’importe quoi ! Car cet événement est à double tranchant : certaines femmes en profitent pour surveiller leur alimentation et veillent à manger équilibré, alors que d’autres se lâchent totalement…

Le risque : Le risque est bien sûr de prendre trop de poids durant ces neuf mois, des kilos difficiles à perdre par la suite… Car lorsque l’on est une habituée des régimes et autres restrictions alimentaires, la grossesse est souvent une bouffée d’air, l’occasion de ne plus se limiter en permanence. Alors pour avoir quelques repères, sachez qu’une femme prend généralement entre 9 et 12 kilos durant ces neuf mois.

La solution : Demandez à votre médecin les conseils nutritionnels adaptés à votre cas. Pas question de vous amuser à faire toute seule un régime pendant la grossesse. Etre raisonnable, c’est être à l’écoute de son corps et d’essayer de manger équilibré. Et si vous avez des envies de fraises, évitez de les accompagner de crème fraîche ou de chantilly, préférez-les nature ! L’allaitement après l’accouchement est aussi un bon moyen de puiser dans ses réserves, pour retrouver la forme.

A lire : L'alimentation de la femme enceinte

J’arrête de fumer

C’est la hantise de tous les fumeurs : la prise de poids au moment de l’arrêt. Certes, la logique voudrait que ces rondeurs ne soient rien en regard des bénéfices de l’arrêt du tabac. Mais si l’on ne se rend pas compte des dégâts à long terme du tabac, on voit tout de suite sur la balance les effets de l’arrêt.

Le risque : Tout ex-fumeur a tendance à grignoter, pour compenser le manque, réduire l’anxiété et calmer le stress. A cela vient s’ajouter un effet "brûleur de graisse" de la cigarette. Bref, le risque de prise de poids est majeur : 3 à 4 kilos en moyenne.

La solution : Vous pouvez commencer par augmenter votre activité physique (marcher, monter les escaliers, pratiquer un sport...), pour continuer à brûler des graisses. Cela devrait être d’autant plus facile que vous aller retrouver un second souffle. Essayez de limiter le grignotage au maximum. Et buvez beaucoup d’eau (un grand verre dès que vous ressentez une petite envie de grignoter ou de fumer).

J’ai un nouveau job

Changer de travail entraîne souvent des changements profonds. Stress, contraintes, nouveaux repères… Les risques de bouleverser ses habitudes alimentaires sont nombreux.

Le risque : Lorsque l’on débute un nouveau travail, on a tendance à ne pas regarder ses horaires, à tirer sur la corde pour se montrer "à la hauteur". Résultat : grignotage de chips et autres gâteaux devant l’ordinateur, sandwichs le midi, repas du soir repoussé à des heures impossibles… Sans compter le stress qui est plus fort, stimulant l’appétit.

La solution : Essayez de garder une structure dans vos repas : n’en sautez aucun, et prenez au moins une heure de pause le midi (et le soir !). Vous verrez, il est aussi important de lier connaissance avec ses collègues, et le repas de midi est la meilleure occasion de le faire. Si vous devez absolument prendre un sandwich, privilégiez les crudités et limitez la mayonnaise. Et dans tous les cas, un repas déséquilibré le midi doit être "compensé" par un menu plus varié le soir.


Je pars à la retraite

Attention, à la retraite, le risque de prendre des kilos est maximum ! Car même si l’on ne pratiquait pas une activité manuelle, s’arrêter diminue fortement les dépenses énergétiques. Le changement de rythme est souvent brutal.

Le risque : Plusieurs problèmes vous menacent : une forte baisse de l’activité physique ; une déstructuration des repas (avec une tendance au grignotage), une prise de poids progressive et insidieuse, et surtout une augmentation du tour de taille responsable d’une hausse des risques cardiovasculaires.

La solution : Il est essentiel de garder une petite activité à la retraite, au moins 20 heures par semaine. C’est donc le moment de vous investir dans une passion, une action qui vous tient à coeur, un engagement dans le milieu associatif…

N’oubliez pas la marche, excellente activité : au moins 30 minute par jour. En matière sportive, vous pouvez opter pour l’aquagym par exemple, une solution douce pour garder la forme.

En ce qui concerne les repas, il est important de garder vos habitudes alimentaires, avec des repas à heures fixes. Et vous pouvez profiter de votre temps libre pour faire plus souvent le marché et prendre le temps de cuisiner, pour manger plus varié et équilibré. Il ne tient qu’à vous de faire de votre retraite une évolution positive dans tous les domaines, sauf celui du poids bien sûr !

Source : D’après plusieurs interventions du congrès EGEA 3 (Conférence internationale sur les bénéfices santé du régime méditerranéen) qui s’est tenu à Rome en mai 2005.

Nakd Crunch Bar 30 g à 1.29 €

Nakd Crunch Bar 30 g

Recettes aléatoires